The Band

enBIOGRAPHIE

Archi Deep and the Monkeyshakers

 

Tout débute dans la lumière sombre et le brouillard Londonien, Archi Deep (Himself !) s’arme de sa guitare et prêche la bonne parole dans les rues de Londres : I don’t want your money, I want you to like me on Facebook !

Peu après, un coup de téléphone retentit, il doit rentrer, on a besoin de lui , mais il ne viendra pas seul …! 

Archi Deep and the Monkeyshakers s’appaisent sur l’île d’Oléron entre chaque éruption ! 

Ils s’imposent : puissants, crue(l)s, libres et possédés ! 

Leur determination et leur rage ouvrent les portes – sans démo et sans étiquette – ce qui leur permettra de dépoussiérer les lobes et les globes avec des riffs électriquement incorrects , des mitrailles de basses et Ô rage à la batterie !

Le tout enveloppé de braillements imposants !

Ils t’emportent.

Le feu commence à prendre, en novembre 2013 ils sortent EP#1 !

 

Une centaine de dates dans les jambes, de la salle ultra équipée à la cave la plus glauque, ils exploitent chaque centimètre, entre groove déstructuré et accès de colère ! Vivants sur scène et en dehors  ! 

Un public surpris – lobotomisé – se lance avec eux ! 

Schizophrénique et transcendants, ils évoluent, vite, très vite !

Formation basique, structure excentrique, pas du tout impressionnés  !

Presque irrespectueux pour un Rock’n’roll acidulé, maltraité et assuré à la manière Archi Deep and the Monkeyshakers !

La DANSE prend une place prédominante dans ce public – de singes -, Il n’a plus le choix, il est pris à la gorge, les chansons plus violentes (mais aussi plus sexy) depuis leur création, emportent tout sur leurs passages ! 

Finalement – régurgitant – un album EP#2 (Juin 2014) encore plus fort ! 

Il frappe avec la puissance américaine !

Un été de plus de vingt cinq dates ! 

Toutes plus explosives les unes que les autres ! Ils opèrent au service du Rock’n’roll ! 

Psychotiques et déconcertants ! 

Septembre voit le début d’une tournée promo de 5 mois à visée Européenne pour le deuxième Album !

Avec plus d’une trentaine de dates de la France à l’Angleterre : ils affirment que leur place est sur scène !

Archi Deep and the Monkeyshakers atterissent tout juste de Memphis avec leur nouvelle galette – #3

Ces trois-là sont bien décidés à prouver qu’il va falloir compter avec eux à partir de maintenant !

Enregistré à Ardent Studios dans le jus de ZZtop, The Cramps, Big Star et Jack White pour ne citer qu’eux…!

Mixé par Adam Hill (The White Stripes,  Jack White…), masterisé par Noël Summerville (Police, The Datsuns, The White Stripes…). Visuel réalisé par l’énorme équipe Storm Studios (Pink Floyd, Led Zeppelin, Muse, Mars Volta….).

L’album – #3 – vient juste de sortir (2/10/15) et le premier single (Nowhere Man) est déjà sur toutes les bonnes radios du Monde ! Yihaa !

Ils nous prouvent encore une fois que de l’EU aux USA il n’y a qu’un pas en partant pour une tournée de plus de 60 dates !

Actuellement sur les routes Européennes => TOURNÉE EU (octobre-décembre 2015).

Les États-Unis subiront incessamment sous peu leurs courroux ! (Mars-Avril 2016)

Rebondissement impromptu, la tournée n’a put avoir lieu pour raison personelle et le groupe voit son bassiste quitter la formation pour de nouvelles aventures !

Après une remise en question et un retournement de situation certain le groupe est de retour avec une formule DUO toujours plus rentre dedans !

Accroche-toi !

Comme dirait un ami ‘Ricain : {They are} (NOT) just a (fuckin’) rock’n’roll band !

 

DSC_1416-6